Lun - Vend : 09:00 - 17:00
contact@entreprise-raks.com
261 32 87 829 33 | Siège
261 34 11 502 51 | Direction commerciale

LE BLOG

L'actualité web vue sous l'angle de l'externalisation

Ce qu’il faut savoir sur la refonte de site web

Réussir son insertion dans le monde du web n’est pas chose facile car les technologies évoluant à vitesse V ne laissant aucun répit aux éditeurs sous peine d’être dépassé par les exigences du web.

Une refonte est une modification du visuel et/ou structurelle d’un site. Seule l’étude d’un projet peut fixer la profondeur d’une refonte. Il existe 2 types de refonte, à savoir, la refonte visuelle qui opère dans le contenu, l’arborescence et les fonctionnalités et la refonte visuelle-structurelle étant le relooking de forme et la modification de fond impliquant généralement des transformations au niveau du CMS.

Avant de se décider à une refonte il faut d’abord passer par un audit du site qui identifiera les points saillants afin de définir les besoins et les attentes de l’éditeur et d’agir en conséquence. Ensuite, il faut procéder à la rédaction et à l’optimisation du contenu web ainsi qu’à la sélection des visuels qui doivent être soigneusement calibrés et paramétrés pour un affichage adaptatif. A ce stade du projet, il est important d’établir la charte graphique qui servira de balise pour le Webdesign et d’y affecter un budget. Ces informations sont à retenir dans un cahier des charges et à remettre à des agences web qui établiront chacun leur devis. Ce n’est qu’après que l’éditeur du site pourra procéder à un choix d’une agence digitale qui assurera jusqu’à la maintenance du site nouvellement repensé.

Dirigé par un chef de projet web, la refonte suit des étapes bien définies qui se rapprochent de ceux de la création d’un nouveau site internet qui sont, le maquettage ou montage du prototype via Photoshop, l’intégration par langage ou conversion du maquette en page web , le développement ou personnalisation et développement des fonctionnalités, l’insertion de contenu textuel et sémantique ou intégration des textes et images, le référencement ou optimisation des balises et URL, choix et placement des mots clés et enfin le recettage ou confirmation de la refonte et essai avant mise en ligne.

Une modification de l’apparence d’un site peut être suscitée par un besoin de devenir un site « responsive design », d’être in tendance, de simplifier la navigation sur site ou simplement de créer un trafic vers le site. Pour ce dernier objectif il faudra que le site soit SEOFriendly et qu’il utilise un certain nombre d’options d’optimisations comme, l’élaboration d’un certificat SSL, l’ajout du site à un compte Google Search Console, l’utilisation de Google Analytics, le déploiement des redirections 301, l’établissements d’un fichier robots.txt, l’usage des codes AMP, l’harmonisation à l’index mobile first de Google et bien plus encore.